"Nous ne vivons pas au dessus de nos moyens, mais au dessus des moyens des autres"

Mis à jour : mars 26


Après nous le déluge ? S'il s'agit du déluge social et écologique, il est déjà là, à côté de nous, dans les pays pauvres du Sud, mais nous ne saurions le percevoir du haut de notre position privilégiée au sein des sociétés riches du Nord. C'est ce que le sociologue allemand Stephan Lessenich appelle la société d'externalisation. Il s'attelle dans un nouvel ouvrage à nous libérer de cette ignorance, à lever le voile, sans jamais nous enjoindre à l'auto-culpabilité. Mais pour une prise de conscience. L'idée d'externalisation permet de comprendre que les sociétés industrialisées et riches trouvent la source de leur prospérité dans la capacité qu'elles ont acquise à travers le temps de transférer aux pauvres d'ailleurs le fardeau de leur développement industriel, ses coûts sociaux et écologiques. Si nous vivons un tel confort, c'est bien parce que d'autres vivent mal, parce que nous vivons à leur dépens. "Nous ne vivons pas au dessus de nos moyens, mais au dessus des moyens des autres"... Son approche ne consiste pas en une énième moralisation des individus du Nord, il s'agit plutôt d'un plaidoyer en faveur de l'analyse sociologique, dans la mesure où il permet de dépasser le discours de la responsabilité individuelle par une compréhension des relations sociales qui conditionnent l'externalisation. Nous n'externalisons pas par méchanceté ou déficit moral, mais parce que les mécanismes sociaux nous y contraignent. Ce n'est pas un choix, c'est imposé par la société.


LIRE L'ARTICLE


La vie d'abord... Plongée avec le réalisateur Alain Guillon au cœur du service d'oncologie pédiatrique du CHU de Montpellier dans le quotidien des enfants malades et de leurs aidants magicien conteur, professeurs des écoles, psychologue clinicien, socio-esthéticienne, enseignants en activités adaptées ou comment soulager le mal par l'art, le mouvement, la parole. Quand l'art, la pensée, la caresse et la beauté participent de la guérison d'un enfant malade.




LIRE L'ARTICLE

0 vue

@2019 acmé éditions | contact@acmeditions.com I +33 2 23 45 32 43 I conception & réalisation catherine mantelet

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube