NOTRE ACTUALITÉ

ENFANTS HYPERSENSIBLES

UN PRÉSENT POUR L'AVENIR !

UN FILM DOCUMENTAIRE DE NATHALIE BROCHARD

AVEC LA COMPLICITÉ DE JEAN-YVES BILIEN

AVAILABLE NOW! FRENCH VERSION WITH ENGLISH SUBTITLES

À LA UNE

 

SAINT-VALENTIN

CACHEZ CE CIRCUIT DE ROSE

QUE JE NE SAURAIS VOIR…

SYMBOLE D’AMOUR S’IL EN EST, UNE ROSE POUR UN JOUR ET TOI POUR TOUJOURS…  La rose va s’inviter une nouvelle fois « en masse » sur les étals de fleuristes et dans les rayons des supermarchés pour la Saint-Valentin. Pour en arriver à cette dernière étape avant de passer dans les mains des amoureux, la reine des fleurs subit un parcours bien peu romantique, lui. Productivisme, profit, bilan carbone catastrophique, exploitation humaine, impact désastreux sur l’environnement. Bref, ça sent tout sauf la rose…

ENFANTS HYPERSENSIBLES

UN PRÉSENT POUR L'AVENIR

Notre dernier film est disponible

en VOD 

à la location (pour 48 h)

ou à la vente (en illimité)

Vous pouvez également commander

le DVD

pour une livraison en 72h

VOIR LA BANDE-ANNONCE

NOUS AVONS AIMÉ

À CÔTÉ DE NOUS, LE DÉLUGE

La société d’externalisation et son prix

De Stephan Lessenich

Préface d’Arnaud Theurillat-Cordier

 

Le déluge social et écologique est déjà là. Non pas après nous, mais à côté de nous. Ce phénomène ne concerne pas que les générations futures, il affecte déjà les pays pauvres du Sud. Or, en raison de notre position privilégiée au sein des sociétés riches du Nord, nous le percevons à peine. Bienvenue dans la société d’externalisation.

Depuis l’origine de l’industrialisation capitaliste, la stratégie des pays riches du Nord a toujours consisté à faire porter le poids de leur développement à d’autres. Ainsi, en regard de la question environnementale, le problème n’est pas tant que nous vivons au-dessus de nos moyens, mais que nous vivons au-dessus des moyens des autres. Si le concept des externalités n’est pas nouveau, Stephan Lessenich fait exploser ce cadre d’analyse et montre comment les changements climatiques et la crise des réfugiés rendent matériels et visibles la société d’externalisation et son prix, la société-monde n’ayant plus d’« en-dehors » pour se maintenir.

Riche en exemples, À côté de nous le déluge ajoute donc aux théories de l’échange inégal et du rapport centre-périphérie une dimension écologique essentielle et un ancrage dans la vie quotidienne des citoyennes et citoyens du Nord à travers la consommation de masse. En dévoilant au grand jour la violence structurelle de la société d’externalisation – nous n’externalisons pas par méchanceté individuelle  mais parce que la pratique sociale le permet –, Stephan Lessenich provoque une prise de conscience nécessaire, premier pas vers une indispensable remise en question globale du capitalisme.

Stephan Lessenich est professeur de sociologie à l’Université Ludwig-Maximilian, à Munich. Il est président de la German Sociological Association et expert associé du Programme de recherche sur les "sociétés post-croissance », parrainé par la German Research Foundation.

ACHETER LE LIVRE

LA VIE D'ABORD

Un documentaire d’Alain Guillon

vie_dabord.png

Dans le service d’oncologie pédiatrique du CHU de Montpellier, magicien conteur, professeurs des écoles, psychologue clinicien, clowns, socio-esthéticienne, enseignants en activités adaptées, sont des « aidants ». Grâce à leur écoute et à leur soutien, ils soulagent la solitude des petits patients et tentent de leur faire oublier, ne serait-ce qu’un instant, la lourdeur des traitements.

Tous ces aidants, interviennent dans l’encadrement de la thérapie, ils accompagnent discrètement les enfants malades et leurs familles dans ce moment douloureux. Ils participent, à leur manière, au processus de guérison.

"C’est au travers de ce prisme que j’ai filmé le service d’oncologie pédiatrique du CHU de Montpellier : en quoi l’art, la pensée, la caresse et la beauté participent-ils de la guérison d’un enfant malade ? Le film s’exprime dans cette tension entre la dureté des traitements subis par l’enfant, la détresse des parents regardant impuissants leur enfant souffrir, et cette proposition faite de soulager le mal par l’art, le mouvement et la parole... Par le beau », nous livre Alain Guillon.

VOIR LE FILM

@2019 acmé éditions | contact@acmeditions.com I +33 2 23 45 32 43 I conception & réalisation catherine mantelet

  • Facebook B&W
  • Google+ B&W