ANDRÉ GERNEZ

LE SCANDALE DU SIÈCLE

 

André Gernez, le père de la théorie des cellules souches, révise dans les années soixante le dogme du double cycle cellulaire et de la fixité neuronale. Il propose des solutions pour maîtriser le cancer, l’Athéromatose, la sclérose en plaques, la schizophrénie, la myopathie de Duchenne, l’Asthme, le Psoriasis, le Parkinson, l’Alzheimer.

120 MN

@2019 acmé éditions | contact@acmeditions.com I +33 2 23 45 32 43 I conception & réalisation catherine mantelet

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube